Le forum économique mondial a publié dernièrement un rapport qui contient un classement des différents pays du monde en matière des technologies de l’information et de la communication.

Ainsi, la Tunisie occupe la 35ème position à l’échelle mondiale. La Chine occupe 36ème position et l’Inde la 48ème. En effet, on peut dire que la Tunisie occupe une bonne position parmi les pays en développement.

Thierry Geiger, économiste au WEF, affirme que les révolutions dans les pays arabes ont reflété nouveau l’impact grandissant des technologies de l’information sur la société civile. Il pense aussi que les changements vont avoir un rythme encore plus accéléré.

Ajoutons à ce qui précède que le rapport du WEF contient une série d’études sur le potentiel de changement des TIC.

Le WEF pense que la téléphonie mobile pourrait donner un accès plus large aux services bancaires dans les pays en développement. En effet, près de 2,7 milliards d’habitants de la planète ne possèdent pas de compte bancaire.

D’autre part, seulement 60% des Sud-africains ont accès à une banque, mais 95% des adultes de ce pays ont un téléphone mobile. « A l’avenir, les services bancaires pourront passer par la téléphonie mobile », a confirmé le WEF.