Quelques chiffres

Suite à une récente enquête menée auprès de 2000 petites entreprises et des startups par Freelancer.com, 41% de celles-ci comptent externaliser le maximum de leurs services en 2013 par rapport à l’année précédente, alors que 24% d’entre elles souhaiteraient maintenir le même niveau d’externalisation. Depuis l’expansion d’internet, l’externalisation joue un rôle primordial dans l’essor des TPE. Plusieurs entrepreneurs admettent avoir démarré leurs business grâce à ces deux éléments.

Quel est l’intérêt pour une TPE d’externaliser ?

Notons que du fait du développement du savoir-faire dans les entreprises mondiales, chaque service peut être potentiellement externalisé. Beaucoup de petites entreprises ont recours à cette méthode, permettant de les garder de tout inconvénient financier et des charges de personnel à court terme.

Il permet en outre de se concentrer sur le cœur de métier afin d’être plus efficace et développer ses affaires. Les avantages sont clairs : le fait d’avoir recours à des sous-traitants ou freelance permet de n’externaliser que les services dont on a besoin. En effet, il épargne ces TPE d’effectuer des recrutements locaux tout en leur permettant de conserver la totalité de leur concentration et leurs efforts sur les tâches essentielles à l’avancement de leurs entreprises.

Il est tout à fait capital de s’assurer d’une relation productive entre une entreprise et son sous-traitant. Une entreprise qui sous-traite un service pour la première fois sur internet a raison de s’inquiéter de la distance résultant de ce nouveau type de relation professionnelle. Les plateformes d’externalisation offrent cependant, dans la plupart des cas une protection des outils de communication.

Source : Matt Barrie, PDG de Freelancer.com