La firme de Cupertino travaillerait, selon un rapport, sur une carte SIM «spéciale» qui pourrait permettre à l'entreprise d'offrir des services de téléphonie mobile en directe plutôt que de passer par les opérateurs. En effet, le quatrième fabricant mondial de téléphones mobiles "Apple" s'est associé avec le fabricant de carte SIM Gemalto pour travailler sur un projet, qui pourrait voir les clients acheter et activer l'abonnement de leur iPhone directement auprès des magasins Apple ou plus probablement en se connectant à iTunes et de cette manière les opérateurs ainsi contournés deviendraient alors de simples fournisseurs de réseaux. Ainsi, Gemalto, qui fournit actuellement les opérateurs, disposerait d'une plateforme lui permettant de gérer les fonctions de la carte SIM. De plus, le rapport cité par le site indique que les deux protagonistes ont créé une carte SIM « laquelle comporte habituellement des informations d'identification des abonnés pour les opérateurs, elles seront intégrés maintenant dans l'iPhone lui-même » et donc les clients seront en mesure de choisir leur opérateur au moment de l'achat sur le site web d'Apple ou dans un magasin, ou encore d’acheter le téléphone et d'activer leur appareil grâce à un téléchargement sur l'App Store au lieu de se rendre dans un magasin d'opérateurs. D’autre part, Apple serait aussi capable de gérer le passage d'un réseau à un autre en fonction des tarifs offerts par ces derniers. " L'équipementier pourrait porter lui-même les numéros ", ajoutent Les Echos. Il aurait la mainmise sur des informations telles que le type de forfait choisi, le relevé des communications, etc. Selon des sources citées par Stacey Higginbotham, la carte SIM du futur intègre dans une puce qui comporte un composant flash et une zone de Rom. Cette dernière contient des données fournies par Gemalto sur les informations techniques sur le réseau et la sécurité, à l'exception des renseignements sur les opérateurs. Concernant la partie flash, cette dernière recevra les données opérateurs et sera activable par l'intermédiaire d'une connexion locale qui pourrait être le PC ou un appareil dédié. « Gemalto fournira l'infrastructure back-end qui apporte des services et la fourniture des numéros pour les réseaux opérateurs » conclut Stacey Higginbotham.