Par définition, le Cloud Computing est un concept  qui consiste à déporter des traitements informatiques sur des serveurs distants. Il est à noter que ces traitements informatiques étaient traditionnellement  localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste client de l’utilisateur.

En effet, il s’agit bien d’un marché en pleine expansion. C’est la raison pour laquelle il constitue l’un des quatre priorités d’IBM.

Cloud Computing en Tunisie

Plus concrètement, IBM Tunisie vient d’exprimer son implication dans ce domaine en considérant que le Cloud Computing comme étant une opportunité pour les entreprises tunisiennes et plus particulièrement pour les jeunes entreprises en phase de lancement. En effet, en optant pour le Cloud Computing, ces jeunes entreprises ont la possibilité de se concentrer davantage sur l’innovation et l’investissement dans le capital humain, tout en réduisant  les investissements dans l’infrastructure.

Actuellement, IBM Tunisie concentre ses investissements dans les ressources qui lui permettant d’accompagner ses clients et partenaires dans leur démarche relative à la mise en place du Cloud Computing.

De plus, en matière de sécurité du Cloud Computing IBM dispose de  l’offre la plus complète du marché à tous les niveaux, y compris en continuité de services. Ainsi, au cours de l’année 2010, IBM a géré plus de 13 milliards d’événements de sécurité pour plus de 4000 clients par jour.

Reste à noter que IBM déclare aujourd’hui une nouvelle étape majeure dans l’évolution de son offre Cloud avec plusieurs innovations : IBM Smart Business Cloud, IBM Cloud Workload Deployer, Open Cloud Standards Alliance, et Social Business in the Cloud.