Le dernier classement ”State of the internet Report” de la société américaine « Akamai technologie » “leader mondial des services de diffusion et d’accélération de contenus et d’applications en ligne», vient de classer la Tunisie au top 10 des pays africains, en terme de vitesse de connexion, du taux de pénétration de la connexion au dessus de 5 mégas et des connexions supérieures à 2 mégas.

Le rapport Akamai concernant le 3 ème trimestre de 2009, est de ce fait antérieur à l’augmentation du débit qui atteint désormais 8 mégas, ce qui est de nature à booster la connectivité dans le pays sans compter la baisse des tarifs de connexion.

Le même rapport fortement sollicité à l’échelle international notamment auprès de grands medias telles que Reuters ou New York Times… Classe en effet la ville de Tunis comme 2ème à l’échelle du continent africain en termes de vitesse de connexion juste après la ville marocaine de Rabat. Tunis recueille un débit moyen de 2211Kb/s.

Quant au taux de pénétration de la connexion au dessus de 5 mégas, la même ville (Tunis) apparait dans le top 10 en occupant la 7ème position avec un taux de 1.7%, au coté de villes comme Rabat, Casablanca, Midrand, Johannesburg, Captown et Niamey..

Pour ce qui est des connexions supérieures à 2 Mégas Tunis occupe ,encore une fois, la deuxième place, avec un taux de pénétration de 48%.

Notons qu’Akamai dispose de plus de 56.000 serveurs dans le monde, réparti sur 71 pays.