Après une année 2009 en baisse de 8,9%, 2010 sera l’année de la reprise des investissements IT, « une reprise particulièrement significative en Europe » indique Andrew Bartels de Forrester Research.

Cette reprise viendra évidemment des entreprises et des administrations, et devrait marquer le début d’un nouveau cycle de croissance (6 à 7 ans) des investissements technologiques et de l’innovation (le Smart Computing). Pour Andrew Bartels, c’est assurément le point de départ d’une nouvelle phase d’avancée technologique. « Le concept de Smart Computing, précise-t-il, repose sur de nouveaux piliers technologiques tels que l’architecture d’entreprise, les services de virtualisation et de stockage, le cloud computing et les communications unifiées ».

Ainsi, les achats de matériel informatique devraient croître de 8,2%, les investissements dans les infrastructures de communication de 7,6%, les dépenses en logiciels de 9,7%, celles en conseils et services en systèmes d’intégration de 6,8% et celles en outsourcing de 7,1%.

Et toutes les régions du monde seront concernées par cette hausse des investissements. Mais c’est l’Europe (Europe de l’Ouest et Europe centrale) qui devrait connaître la plus forte croissance (+11,2%). Suivront le Canada (9,9%), la zone Asie-Pacifique (7,8%), l’Amérique latine (7,7%) et les Etats-Unis (6,6%).
Au total, ce sont 1 600 milliards de dollars qui seront investis cette année dans le Smart Computing.